ARSONIC

situation			        rue de Nimy - rue des Arbalestriers
			                7000 Mons 
programme			Lieu dévolu à l’art sonore et aux 
					musiques contemporaines
maitre d’ouvrage		Services des Infrastructures Culturelles
					Communauté Française WaL. Brux
architectes			atelier Gigogne / Pierre Van Assche
[...]
stabilité				bureau d'étude Greisch
tech. spéciales		Axis engineering
scénographes			Warrand - Boda
acousticien			KahleAcoustics
artiste				Ann-Veronica Janssens
phase				concours en semptembre 2009
					(non réalisé)
budget				895.900 € htva

Ce projet concours porte sur la réaffectation d’une ancienne caserne de pompiers et de son extension pour en faire un lieu dévolu à l’art sonore et aux musiques contemporaines. Ce projet s’inscrit dans le cadre de Mons Capitale Culturelle en 2015.
L’idée maîtresse du projet réside dans l’insertion dans son environnement urbain, tant en ce qui concerne la participation du bâtiment à la création des espaces publics qu’en termes de relations avec un autre équipement culturel majeur à proximité du site, à savoir le théâtre du Manège de Mons. Ceci a généré la création d’un foyer traversant, reliant le parvis d’accueil créé en extension d’une place d’entrée de ville, et un patio placé du côté de l’accès vers le théâtre du Manège, inscrit à l’échelle domestique du quartier.
Outre la grande attention portée sur les qualités des espaces dévolus aux musiciens et au public ainsi qu’aux circulations qui leurs sont dédiées, la salle de concerts a fait l’objet d’études très poussées en termes de flexibilité acoustique et de polyvalence. Sa forme polygonale lui confère une belle proximité entre public et musicien, et son équipement lui autorise plusieurs configurations.
[...]

La grande salle de concert dotée d’un balcon périphérique, permet plusieurs configurations salle-scène : frontale, circulaire et parterre totalement dégagé lorsque les gradins sont fermés.

L’architecture de la grande salle, chaleureuse et sereine grâce à ses parois revêtues de panneaux de bois est également un outil performant, aux équipements scénographiques et acoustiques irréprochables. Le jeu des périactes crée une sorte de vibration visuelle sur son pourtour. Au niveau du balcon, des panneaux s’ouvrent sur une tribune des musiciens.

La salle de répétition est un volume simple, pratique, confortable, et revêtu de bois comme la grande salle. Ce lieu de travail quotidien des musiciens bénéficie d’un contact avec l’extérieur : une de ses parois est vitrée et donne sur le patio planté d’arbres. La salle est totalement occultable grâce à de grands volets pivotants formant panneaux acoustiques.

La chapelle du silence apparaît à l’extérieur comme un objet précieux que l’on devine dès la rue, préservé du bruit par ses parois opaques. Un vestibule créant une rupture acoustique et visuelle avec le monde extérieur s’ouvre sur un espace paisible, au sol légèrement ondulant, irradié par une lumière dont la source est invisible.

 
http://gigogne.be/files/gimgs/th-57_IMGP3247.jpg



 
http://gigogne.be/files/gimgs/th-57_3-4 rue b.jpg
 
 
http://gigogne.be/files/gimgs/th-57_3-4 haut.jpg
 
 
http://gigogne.be/files/gimgs/th-57_cour.jpg
 
 
http://gigogne.be/files/gimgs/th-57_int1.jpg
 
 
http://gigogne.be/files/gimgs/th-57_circulations.jpg
 
 
http://gigogne.be/files/gimgs/th-57_SALLE 1 BIG.jpg
 
 
http://gigogne.be/files/gimgs/th-57_3-4 rue.jpg